TravelScoot, le scooter électrique pour handicapé la mobilité de chacun a 10 ans
Le scooter electique pliable TravelScoot

Hartmut Huber – l’inventeur du TravelScoot

Hartmut Huber, technicien en construction mécanique et constructeur aéronautique amateur de Munich, fut grièvement blessé aux deux jambes en 1975, après s’être écrasé au sol en deltaplane. Il fut, certes, bien soigné par les médecins et remis sur pieds, mais, l’âge venant, il se mit à éprouver de plus en plus de difficultés à marcher et à se tenir debout, si bien qu’en 2003 – à cette époque, il vivait encore aux États-Unis – il s’est finalement décidé à acheter un scooter électrique.

Mais, dans le labyrinthe des innombrables véhicules pour handicapés disponibles sur le marché, aucun ne remplissait les conditions requises, notamment lui permettre d’embarquer et de débarquer sans problème de son avion, qu’il avait lui-même construit. Des problèmes similaires survinrent lors des transports en voitures ou en faisant usage des transports en commun.

Tous les véhicules électriques sans exception étaient bien trop lourds et trop encombrants. Les personnes à mobilité réduite ne sont, la plupart du temps, pas en état de soulever de lourdes charges, ou encore, quand c’est l’homme qui se trouve handicapé, c’est la femme qui est obligée de s’en charger. Il y avait bien des véhicules démontables sur le marché, mais ils n’étaient guère plus légers. Pour la plupart des handicapés, ils restaient d’un usage peu pratique et trop pesants. Il fallait entièrement repenser le concept.

Hartmut Huber - The inventor of the TravelScoot

Quelques années auparavant, les trottinettes légères en aluminium, pour les enfants mais aussi pour les adultes, étaient populaires dans le monde entier ; Hartmut Huber s’en est senti stimulé et s’en est inspiré. Après une période de développement d’environ un an, il présentait au monde entier le scooter électrique le plus léger, et le plus compact, ayant jamais existé, et le baptisait TravelScoot (TM). Il a également déposé un brevet pour ce véhicule.

D’un poids inférieur de moitié aux produits comparables de la concurrence pour une charge utile supérieure de 30 %, le TravelScoot a engrangé un énorme succès en très peu de temps. Grâce à l’introduction d’une batterie au lithium, le poids du véhicule fut encore considérablement réduit et ne représente maintenant plus qu’un tiers du poids des autres véhicules électriques de puissance égale. Très logiquement, le poids plus réduit du véhicule entraîne également une augmentation de son autonomie. Une autre conséquence, plus visuelle, est que le TravelScoot ressemble moins à un véhicule pour handicapés, ce qui réconforte quelque peu les personnes concernées.

En 2007, le brevet américain a été délivré au TravelScoot, et également enregistré dans d’autres pays.

Entre-temps, Hartmut Huber a revendu les droits du TravelScoot aux États-Unis, en Australie et dans d’autres pays, et est revenu vivre dans sa Bavière natale. Depuis le début de 2010, il distribue le TravelScoot de manière exclusive dans toute l’Europe.

Commandez votre TravelScoot chez nos distributeurs officiels

Afficher les distributeurs